LA SOIF DE LA LIBERTÉ

Soif de liberté



Passionné par l’écriture, la poésie et les œuvres littéraires en général, BALDE Abubakr Siddiq ou Sa majesté Dr King, comme il aime se faire appeler, s’offre de la place dans le monde littéraire. Du courage à l’inspiration, sa majesté s’est donné la force d’évoluer dans ce monde gigantesque malgré son jeune âge.
 
En effet, quelques mois seulement après la sortie de son recueil de poèmes intitulé « Comme j’ai été possédé ! », il revient avec une autre œuvre, une nouvelle, qu’il appelle <<Soif de liberté ! >>. Si dans sa première œuvre sa majesté n’a fait, en gros, que sublimer la femme et déclarer son amour pour elle, cette fois-ci il a tenu à transmettre un message. Et pas le moindre. Celui d’oser être maître de son destin. Soif de liberté raconte donc l’histoire d’un jeune prince héritier nommé Gawa qui voulait tout au départ sauf être roi. Mais malheureusement, sans force, il se voyait obligé d’accepter cette corvée jusqu’au jour où, par hasard, quelque chose fait jaillir du plus profond de ses tripes sa soif de liberté. Et cette chose n’est rien d’autre le coup de foudre. Le jour où il pose donc son regard sur la sublime serveuse nommée Alomé, lors d’une cérémonie traditionnelle, il se dit qu’il n’est plus question que quelqu’un d’autre décide ce qu’il va faire de sa vie.

A la fin donc de la lecture de cette histoire, l’on peut retenir : Il faut certes écouter les gens car les autres ont parfois de bonnes idées à nous apporter, mais en fin de compte, il faut oser prendre sa vie en main et être maître de son destin. Il faut dire Non quand c’est Non. 


Voilà, le livre <<Comme j’ai été possédé ! >> Est toujours disponible sur toutes les grandes librairies en ligne notamment sur Amazon, et pour vous procurez << Soif de liberté !>>, Vous n’avez qu’à cliquer le lien ci-dessous.  


Siddiq-Baldé





SALL Abdoulaye, étudiant en Master 1 Electronique des Systèmes Embarqués et Télécommunications à l’Université Paul Sabatier de Toulouse 3.

Télécharger le livre devenir Michelle Obama 

Aucun commentaire

Fourni par Blogger.