COMMENT STOPPER LA PROCRASTINATION


Apprenez à cesser de procrastiner(Tendance à remettre au lendemain, à ajourner, à temporiser) avec ces 5 étapes puissantes . Récupérez votre temps, concentrez-vous et atteignez vos objectifs!




COMMENT-STOPPER-LA-PROCRASTINATION
COMMENT-STOPPER-LA-PROCRASTINATION
Les gens jouent sur le même thème de procrastination depuis l'aube de l'histoire culturelle. Nous voyons ces traces partout.

 La procrastination est définie comme « faire des choses moins urgentes au lieu de plus urgentes. Faire ce qui est agréable avec ce qui est important ». Il semble que nous apprenions à procrastiner très tôt. Qu'il s'agisse de tâches ménagères, de travaux scolaires ou même de se réveiller le matin. Si nous pouvons le remettre à plus tard… nous ne le ferons ! 


une foule de techniques pour vous aider à commencer à gérer et, éventuellement, à surmonter la procrastination.

Lorsque vous essaierez de mettre en pratique ces suggestions, vous aurez probablement une relation d'attraction/répulsion avec elles ; vous rencontrerez de la résistance et vous trouverez des excuses, tout comme vous l'avez fait pour d'autres tâches.


Nous vous encourageons à porter une attention particulière à la façon dont vous abordez ces approches raisonnables et efficaces du changement, car la résistance ne doit pas nécessairement être votre ennemi ;

1. Identifier un objectif comportemental (observable, spécifique et concret), plutôt que d'en fixer un vague et global.
Non: "Je veux arrêter de procrastiner."
Déjà :"Je veux commencer mon projet de site web le 1er septembre."

2. Fixez-vous un objectif réaliste. Pensez petit, plutôt que grand, et choisissez un objectif minimal acceptable plutôt qu'un objectif idéal. Concentrez-vous sur un (et un seul !) objectif à la fois.
Non: "Je ne tergiverserai plus jamais !"
Déjà :"Je vais passer une heure par jour à apprendre l’anglais."

3. Soyez réaliste (plutôt que de prendre ses désirs pour des réalités) au sujet du temps. Demandez-vous : Combien de temps la tâche prendra-t-elle réellement ? Combien de temps ai-je réellement à ma disposition ?
Non: "J'ai tout le temps de faire ça demain."

Déjà: "Je ferais mieux de regarder mon calendrier pour voir quand je peux commencer. La dernière fois, ça a pris plus de temps que je ne le pensais."


4. Commencez tout simplement ! Au lieu d'essayer de réaliser l'ensemble du projet en une seule fois, faites un petit pas.
Rappelez-vous : "Le voyage de mille lieues commence par un seul pas."
Non : "Je dois tout faire en une fois."

Déjà :"Quel est le premier pas que je peux faire ?"


5. Cherchez vos excuses. Au lieu d'utiliser votre excuse comme une raison automatique de procrastiner, utilisez-la comme un signal pour passer seulement quinze minutes à votre tâche. Ou utilisez votre excuse comme récompense pour faire un pas.

Non: "Je suis fatigué (déprimé/affamé/occupé/confus, etc.), alors je le ferai plus tard."

Déjà : "Je suis fatigué, je vais donc passer quinze minutes à travailler sur mon rapport. Alors je vais faire une sieste.

Rappelez-vous : VOUS AVEZ UN CHOIX. VOUS POUVEZ RETARDER OU AGIR.
Vous pouvez agir, même si vous êtes mal à l'aise. L'héritage du passé n'a pas à contrôler ce que vous faites dans le présent.

   Vous pouvez prendre plaisir à apprendre, à grandir et à vous dépasser.

  Il n'est pas nécessaire d'être parfait pour avoir de la valeur.


Aucun commentaire

Fourni par Blogger.